Analyses palynologiques de 27 prélèvements réalisés en stratigraphie, grotte diaclase de la « Karelslé »,Waldbillig (Luxembourg).

Au cours de l’été 2019, une campagne de prélèvements palynologiques et sédimentaires a été entreprise par l’équipe sur la « coupe témoin », en parallèle d’anciens prélèvements réalisés par Jean Heim (série de 8 prélèvements de A à H). Ces premiers prélèvements avaient fait l’objet d’analyses polliniques en 1998 par J. Heim, mais aussi d’analyses anthracologiques par J.-M. Pernaud (2001). Ils se révélèrent d’autant plus intéressants que des datations radiocarbones avaient permis d’attribuer certains niveaux au Mésolithique ancien (Préboréal).
L’objectif de la présente étude est de réaliser un diagramme pollinique complet de la stratigraphie de la coupe témoin, avec un meilleur niveau de détail que l’étude de J. Heim. Pour la présente étude, une série de 27 prélèvements a été réalisée sur environ 1,7 mètres de puissance.
Les échantillons ont été réalisés dans des niveaux à dominance minérale, sédiment à priori plutôt défavorables à la conservation pollinique. Pourtant la première étude réalisée par J. Heim en 1998 suivie de tests sur les prélèvements de 2019 révélèrent un potentiel pollinique intéressant (Gaudin, 2020).
Ce rapport fait état des observations polliniques complètes des 27 prélèvements.

GAUDIN L., 2021 – Analyses palynologiques de 27 prélèvements réalisés en stratigraphie sur le coupe témoin de la grotte diaclase de la « Karelslé » sur la commune de Waldbillig (Luxembourg). Octobre 2021. 39 p. (Destinataire public : Centre National de Recherche Archéologique – Service d’archéologie préhistorique. RO. M. Brou,  Dir. M. Le Brun-Ricalens ).

Analyse des fragments charbonneux prélevés lors de l’opération archéologique du site « Rue du repose » sur la commune de Montbrison (42)

Ce document présente les résultats d’analyses de restes charbonneux prélevés lors d’une fouille menée à Montbrison (42) dans l’un des quartiers antiques de la ville.
Plusieurs fosses situées au nord-ouest du site et datées de la seconde moitié du Ier siècle ont livré des rejets de forge. Ces fosses sont en bordure de fouille. La zone d’artisanat semble malheureusement située à l’extérieur de l’emprise.
Une seconde phase d’occupation (début du IIe s.) est marquée par divers
aménagements successifs dont l’une des phases voit l’implantation d’une sépulture d’immature, de vases sans doute liés à celle-ci ainsi que d’une fosse de rejet sans doute alimentaire (F.250).

GAUDIN L., 2021 – Analyse des fragments charbonneux prélevés lors de l’opération archéologique du site « Rue du repose » sur la commune de Montbrison (42). Campagne de fouille 2020. Opération 42 147 22 13562. Rapport d’étude anthracologique, 40 p. (Destinataire privé : Archeodunum, R.O. Mme Nouet, Dir. M. Bonaventure et M. Parize)

Sélection de charbons en vue de datations radiocarbones pour 11 prélèvements effectués sur l’aqueduc antique du site de la rue du stade, commune de Chaumes-en-Retz (44 005).

Ce document présente un inventaire de fragments charbonneux prélevés dans différents mortiers de l’aqueduc, supposé antique, de la rue du stade, sur la commune de Chaumes-en-Retz (44005).
L’objectif est d’analyser ces charbons afin d’identifier les essences, mais aussi d’observer un certain nombre de traits anatomiques en vue de sélectionner des fragments pour des datations radiocarbones.

Il est en effet utile de connaître l’origine des fragments (brindilles ou grosse branche, appartenance du fragment à l’aubier ou au bois de cœur) afin d’éviter l’effet « vieux bois » sur les datations.

GAUDIN L., 2021 – Sélection de charbons en vue de datations radiocarbones pour 11 prélèvements effectués sur l’aqueduc antique du site de la rue du stade, commune de Chaumes-en-Retz (44 005). O 186800. Rapport d’étude anthracologique, décembre 2021, 29 p. (Destinataire public : Pôle Archéologique de Loire-Atlantique, R.O. M. Yacger, Dir. Mme Mavéraud-Tardiveau)

charbon érable (acer)

Biesheim (68) : Analyse palynologique d’une colonne de dix prélèvements réalisée dans le comblement d’un paléochenal du Rhin.

Ce document présente les résultats d’analyses palynologiques de dix prélèvements, réalisés en stratigraphie lors d’une fouille préventive du comblement d’un paléochenal situé dans la plaine du Rhin, sur la commune de Biesheim (68). La fouille livra une série de pieux en bois, au sein d’un horizon tourbeux épais de 30- 50 cm associée à des tessons antiques ainsi qu’à du mobilier plus récent. La séquence stratigraphique totale est épaisse d’1,50 mètre (Fig. 7).
Les prélèvements ont été réalisés dans des niveaux à dominance minérale (US 1014, US 1015 et US 1005) et tourbeux (US 1008), mais n’ont pas fait l’objet de tests polliniques au préalable.
Les datations radiocarbones réalisées sur les US associées aux prélèvements
polliniques s’étendent de la Protohistoire à l’Époque moderne.
Cette étude s’inscrit dans une série d’analyses visant à décrire les dynamiques de comblement et le paléoenvironnement du paléochenal. Des analyses géomorphologiques et malacologiques ont aussi été réalisées.
Le site a été fouillé par la société ANTEA archéologie sous la responsabilité de Madame Pichot, archéologue, et l’analyse à été commandée sur des demandes de Messieurs Goudissard et Houssier, géomorphologues.

Lien vers le rapport.

Sélection de charbons en vue de datations radiocarbones pour 11 prélèvements effectués dans des morceaux de mortier d’un site des îles de Lérins (Cannes, 06).

Ce document présente un inventaire de fragments charbonneux sélectionnés dans 11 prélèvements du site de Lérins (une des îles en face de Cannes). Il fait suite à une première sélection réalisée en mai 2021 sur 9 prélèvements.
Cette étude vise à extraire puis analyser des charbons englobés dans des morceaux de mortier appartenant à une tour située sur l’une des îles de Lérins.

Il est en effet utile de connaître l’origine des fragments (brindilles ou grosse branche, appartenance du fragment à l’aubier ou au bois de cœur) afin d’éviter l’effet « vieux bois » sur les datations.

GAUDIN L., 2021 – Sélection de charbons en vue de datations radiocarbones pour 11 prélèvements effectués dans des morceaux de mortier d’un site des îles de Lérins (Cannes, 06). Rapport d’étude anthracologique, décembre 2021, 31 p. (Destinataire public : Service d’archéologie de Nice Côte d’Azur, R.O. M. Y. Petite, Dir. M. F. Blanc-Garidel)

Analyse des fragments charbonneux prélevés lors de l’opération archéologique de « La Terne » sur la commune de Luxé (16)

Ce document présente les résultats d’analyses de restes charbonneux prélevés lors d’une opération archéologique menée sur la commune de Luxé (16), « site de La Terne ».
Les restes charbonneux étudiés ont été prélevés à l’intérieur du comblement d’un fossé défensif de l’Age du fer, formant un éperon barré sur le site de La Terne. Le comblement est daté au plus tôt de 40 ap. J.-C.

GAUDIN L., 2021 – Analyse des fragments charbonneux prélevés lors de l’opération archéologique de « La Terne » sur la commune de Luxé (16). Opération 207510. Rapport d’étude anthracologique, décembre 2021, 25 p. (Destinataire public : Études de Doctorat, R.O. M. Peignot)

Analyse des fragments charbonneux prélevés lors de l’opération archéologique de « l’église Saint-Nicolas » sur la commune de Saint-Maur-des-Fossés (94).

Ce document présente les résultats d’analyses de restes charbonneux prélevés lors d’un diagnostic mené sur la commune de Saint-Maur-des-Fossés (94) dans l’église Saint-Nicolas.

La fouille concerne une sépulture avec des pots à encens du 14e s.

Les restes charbonneux étudiés ont été prélevés à l’intérieur du comblement et dans le fond de la fosse.

GAUDIN L., 2021 – Analyse des fragments charbonneux prélevés lors de l’opération archéologique de « l’église Saint-Nicolas » sur la commune de Saint-Maur-des-Fossés (94). Opération 1011465M. Rapport d’étude anthracologique, décembre 2021, 28 p. (Destinataire public : Service Archéologie du Val de Marne, R.O. Mme Bayard)

Sélection de charbons en vue de datations radiocarbones pour 11 prélèvements effectués sur le site de la colline du château à Nice (Nice, 06).


Cette étude vise à extraire puis analyser des charbons prélevé lors de la fouille de la colline du Château.
L’objectif est d’analyser ces charbons afin d’identifier les essences, mais aussi d’observer un certain nombre de traits anatomiques en vue de sélectionner des fragments pour des datations radiocarbones et ainsi préciser la datation des niveaux des prélèvements.
Il est en effet utile de connaître l’origine des fragments (brindilles ou grosse branche, appartenance du fragment à l’aubier ou au bois de cœur) afin d’éviter l’effet « vieux bois » sur les datations.

GAUDIN L., 2021 – Sélection de charbons en vue de datations radiocarbones pour 11 prélèvements effectués sur le site de la colline du château à Nice (Nice, 06). Rapport d’étude anthracologique, septembre 2021, 35 p. (Destinataire public : Service d’archéologie de Nice Côte d’Azur, R.O. M. Y. Petite, Dir. M. F. Blanc-Garidel)

Sélection de charbons en vue de datations radiocarbones pour 6 prélèvements effectués à l’intérieur du réseau de galeries de Roua, situé dans les gorges de Daluis (06).

Ces charbons proviennent de 6 prélèvements réalisés à l’intérieur des galeries de Roua situées dans les gorges de Daluis (06). Cette mine livre des traces d’une exploitation protohistorique, des vestiges de creusement par le feu et des vestiges d’une exploration de l’époque moderne / contemporaine.
L’objectif est d’analyser ces charbons afin d’identifier les essences, mais aussi d’observer un certain nombre de traits anatomiques en vue de sélectionner des fragments pour des datations radiocarbones et ainsi préciser les périodes d’exploitation.
Il est en effet utile de connaître l’origine des fragments (brindilles ou grosse branche, appartenance du fragment à l’aubier ou au bois de cœur) afin d’éviter l’effet « vieux bois » sur les datations.

GAUDIN L., 2021 – Sélection de charbons en vue de datations radiocarbones pour 6 prélèvements effectués à l’intérieur du réseau de galeries de Roua, situé dans les gorges de Daluis (06). Rapport d’étude anthracologique, août 2021, 30 p. (Destinataire public : Université Paul Valéry – Montepellier 3, UME 5140 – ASM, R.O. M. R. Bussonne)

Analyse des fragments charbonneux prélevés lors de l’opération archéologique du site « Les Bas Vergers » sur la commune de Maisons (14).

La fouille concerne des structures attribuées aux périodes néolithiques, de La Tène, gallo-romaines, du Haut-Moyen Age et de l’époque moderne.
Les restes charbonneux étudiés ont été prélevés à l’intérieur des comblements de deux structures, l’une correspond à un fossé circulaire du 7ème siècle (structure 30), l’autre à un fossé fin Tène moyenne – début Tène final (structure 106). Cette opération a été menée par le service départemental d’archéologie du Calvados. La fouille ci-présente a été dirigée par Mme Audrey Leffet. L’étude a été commandée par le service avec l’accord de son directeur, M. Vincent Hincker.

 

GAUDIN L., 2021 – Analyse des fragments charbonneux prélevés lors de l’opération archéologique du site « Les Bas Vergers » sur la commune de Maisons (14). Site 1, Liaison douce Sully-Port-en-Bessin. Opération 164380. Rapport d’étude anthracologique, 31 p. (Destinataire public : Service départemental d’archéologie du Calvados, R.O. Mme Leffet, Dir. M. Hincker)