Douzy (08) : Analyse des fragments charbonneux prélevés lors de l’opération archéologique de « Mohimont » à Douzy (08).

Ce document présente les résultats d’analyse des charbons prélevés lors de
l’opération archéologique menée sur le site de Mohimont à Douzy (08). Les
sondages se sont déroulés en deux phases durant 2019 et ont été réalisés par la Cellule archéologique du Conseil Départemental des Ardennes sous la direction de M. Etchart-Salas.
L’opération a donné lieu au creusement de 83 sondages et a permis de mettre au jour plusieurs fossés, trous de poteau et fosses.
Plusieurs structures de type « fosse » étaient caractérisées par des parois et fonds rubéfiés ainsi que des remplissages plus ou moins charbonneux. Elles sont interprétées comme des structures de combustion probablement associées à des pratiques de charbonnage. L’analyse anthracologique porte sur les contenus charbonneux de deux structures de ce type (SD70-F3 et SD75-F7).
Selon l’archéologue, « par la stratigraphie et le mobilier, deux phases d’occupations sont distinguées, avec les structures de combustion, les trous de poteau et les fosses qui peuvent correspondre à des vestiges datés entre La Tène finale et la période gallo-romaine et le fossé de parcellaire et l’ensemble d’ornières qui doivent dater du Moyen Age ou de l’époque moderne » (Etchart-Salas, 2019).
Au regard du contexte archéologique et des premiers éléments d’interprétation du site, l’analyse a été menée en fonction de deux objectifs :

  • caractériser le combustible utilisé (exemple : estimation du calibre des bois, bois ramassés à l’état vert ou sec, choix des essences),
  • caractériser les végétations ligneuses qui existaient dans l’aire de ramassage (exemple : types et structures des boisements visités lors de la collecte).

L’étude anthracologique a été commandée par M. Etchart-Salas, responsable d’opération, avec l’accord de son directeur M. Brun auprès du Centre de Recherche Archéologique de la Vallée de l’Oise. Le travail a été sous-traité par le CRAVO auprès d’ArkéoMap.