Louviers (27), opération « AP-150 » : étude anthracologique

Le site a été fouillé par la Mission Archéologique Départementale sous la direction de Monsieur Vincent Dartois. L’étude a été commandée par le service avec l’accord de son directeur Monsieur Antide Viand.

633 charbons ont été étudiés pour 59 lots provenant de structures de diverses natures (fosses, trous de poteau, fossés, amas de terre brûlée) et de différentes périodes.

Douze taxons anthracologiques ont été identifiés dans cette étude. Les taxons les plus utilisés sont par ordre d’importance : le chêne (Quercus sp.), le chênechâtaignier (Quercus sp. – Castanea sp.), le noisetier (Corylus avellana), l’érable (Acer sp.), le bouleau (Betula sp.), les Pomoïdées et plus ponctuellement, le frêne (Fraxinus sp.), le pin de type sylvestre (Pinus type sylvestris), le saule / peuplier (Salix sp. / Populus sp.), le prunellier (Prunus sp.), le hêtre (Fagus sylvatica), le fusain d’europe (Euonymus europaeus)…