Archéobotanique – Définition

Au croisement de la botanique, de l’archéologie et de l’ethnologie, l’archéobotanique s’intéresse aux vestiges d’origine végétale tels que les pollens, charbons de bois, sections d’arbres, feuilles, graines ou encore aux éléments microscopiques issus de la décomposition des végétaux dans le sol. Ces éléments sont analysés par différentes techniques, telles que l’anthracologie(charbons), la carpologie(graines), l’étude des phytolithes (restes végétaux siliceux) et la palynologie (pollens), les méthodes apportant chacune des informations de nature et d’échelles différentes.

L’archéobotanique contribue à la reconstitution du paysage passé et à celle des relations entre l’homme et le monde végétal (anthropisation du paysage, reconstitution des pratiques agricoles, alimentaires et artisanales). Sur le long terme (plusieurs milliers d’années), la palynologie permet en plus décrire les changements climatiques en suivant par exemple des successions de groupements forestiers.

Palynologie

Xylologie et anthracologie

Bibliographie

  • BOUCHAUD, Charlène. 25 juillet 2011. « Charbons ardents et grains à moudre. Approche archéobotanique du site de Dharih (Jordanie) » in Les Carnets de L’Ipfo. En ligne
    URL: « http://ifpo.hypotheses.org/2482 » Consulté le 10 avril 2012
  • Cultures et environnements, préhistoire, antiquité, moyen-âge, CEPAM – UMR 7264. « Archéobotanique: Palynologie » in CEPAM- UMR 7624. En ligne.
    URL: « http://www.cepam.cnrs.fr/spip.php?rubrique43 » Consulté de 28 avril 2012.
  • DELHON, Claire et al. « Perceptions et représentations de l’espace à travers les analyses archéobotaniques », Etudes rurales 3/2003 (n° 167-168), p. 285-294.
    URL: « www.cairn.info/revue-etudes-rurales-2003-3-page-285.htm »
  • GAUDIN, Loïc. « Les transformations spatio-temporelles de la végétation du nord-ouest de la France depuis la fin de la dernière glaciation.  Reconstitutions paléo-paysagères.».
  • GAUDIN L., MARGUERIE D., LANOS P. 2008 – Correlation between spatial distribution of pollen data, archaeological records and physical parameters  from north-western France : a GIS and numerical analysis approach. Vegetation History and Archaeobotany, ed. Springer, 10 p.
  • Holzanatomie. « Archéobotanique ». in Holzanatomie. En ligne.
    URL: « http://www.holzanatomie.at/index.php?option=com_content&task=view&id=14&Itemid=31&lang=fr » Consulté le 30 avril 2012.
  • MARGUERIE D., 1992a – Évolution de la végétation sous l’impact humain en Armorique du Néolithique aux périodes historiques. Travaux du Laboratoire d’Anthropologie Rennes, 40, 262 p.
  • MION, Joaquim. 2010. « Archéobotanique ». in Archéologies en chantier. En ligne
    URL: « http://www.archeologiesenchantier.ens.fr/spip.php?article69 » Consulté le 30 avril 2012.